college

Équivalence des diplômes

Il n'y a pas d'équivalence automatique entre les diplômes obtenus dans votre pays et les diplômes français. Seuls les diplômes du baccalauréat français délivrés dans l'Union européenne sont actuellement considérés comme correspondant au baccalauréat français.

 

Faire reconnaître votre diplôme de fin d'études secondaires

 

Si vous êtes titulaire d'un diplôme de fin d'études secondaires hors de l'Union européenne et que vous souhaitez étudier en France, vous devez vous adresser au rectorat de l'établissement d'enseignement supérieur auquel vous souhaitez accéder.

 

Seuls les rectorats sont habilités à délivrer des certificats de niveau scolaire. Si vous êtes titulaire d'un diplôme de l'enseignement secondaire professionnel, vous pouvez vous adresser directement au ministère de l'Éducation nationale.

 

Faire reconnaître votre diplôme d'études supérieures

 

Si vous possédez déjà un diplôme d'études supérieures de votre pays, vous devez présenter une demande de reconnaissance de vos diplômes ou une demande de dispense de diplômes au service de l'enseignement de votre université ou école.

 

Attention : chaque établissement d'enseignement supérieur établit ses propres équivalences. Pour un même diplôme, deux universités peuvent vous admettre à un niveau différent. Ainsi, si vous ne participez pas à un programme d'échange, le processus de reconnaissance de vos diplômes peut être long et complexe. Vous devez présenter vos diplômes, les faire traduire en France par un traducteur assermenté, ainsi qu'une description de vos cours et options. 

L'université ou l'école jugera de votre niveau et de votre capacité à suivre une formation. Par exemple, parce que vous avez terminé trois années d'études dans votre propre pays, vous ne serez pas automatiquement admis à une maîtrise. Il arrive souvent que des étudiants étrangers résidant en France consacrent une année d'études supplémentaire à leur cursus.

 

Certains professeurs conseillent de venir en France uniquement pour se spécialiser, après avoir obtenu le diplôme dans leur pays, en raison de ce problème d'équivalences. 

Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter le site d'ENIC-NARIC France, centre d'information sur la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes (www.ciep.fr/enic-naricfr). L'organisme, en collaboration avec le rectorat, délivre des certificats de niveau d'études pour les étrangers.

 

Passeport européen

 

Grâce au système européen de transfert d'unités capitalisables (ECTS), l'équivalence des diplômes a été grandement simplifiée dans les pays de l'Union européenne et ceux qui y sont associés. Ce système fonctionne comme un passeport européen pour valider les examens et les transférer dans les pays européens.

 

Les crédits sont attribués à la fin des cours et des examens et constituent une évaluation de la quantité de travail. Pour une licence de trois ans, 180 crédits doivent être collectés. Une maîtrise, qui exige deux années supplémentaires, accumule 300 points. Enfin, un doctorat est obtenu au terme de huit années d'études et 480 crédits.