Formation conseiller en insertion professionnelle

Rate this post

Un conseiller en insertion professionnelle est un interlocuteur dont le but est d’aider les jeunes(très souvent âgés entre 15 et 25 ans), les adultes et les handicapés à s’insérer professionnellement ou à une reconversion professionnelle sur le marché de l’emploi. Pour l’exercer, il faut être capable de gérer ses émotions et de garder une attitude positive pour guider de manière optimale les personnes en difficulté.

Où peut-on suivre une formation de conseiller en insertion professionnelle ?

En réalité, il n’existe pas une formation spécifique pour être conseiller en insertion professionnelle. Mais pour le devenir il faut avoir un diplôme d’étude supérieur équivaut à une licence. Par ailleurs il est recommandé d’avoir suivi ou de suivre son cursus dans les domaines de sciences humaines et sociales qui regroupent : la science de l’éducation, la sociologie, l’économie et la psychologie.

Les capacités d’un conseiller en insertion professionnelle

Bien qu’il n’y ait pas de formation spécifique pour ce métier, vous pouvez après votre diplôme supérieur en science humaine et sociale faire des stages dans des entreprises ou trouver des centres agréés pouvant vous permettre de renforcer vos capacités et ainsi prendre de l’expérience. Par ailleurs les capacités attendues d’un conseiller en insertion professionnelle sont :

  • Avoir une bonne culture de l’insertion professionnelle.
  • Pouvoir se repérer par rapport aux acteurs et au métier de la reconversion et l’accompagnement professionnel.
  • Maîtriser les techniques et les outils permettant de mettre en œuvre des accompagnements qualitatifs et respectant les principes pédagogiques.
  • Avoir une réflexion sur le développement professionnel.
  • Savoir activer la motivation des personnes.
  • Avoir les bonne méthode pour l’élaboration des projets professionnels.
  • Avoir des connaissances administratives et socio-économiques rattachées à l’emploi.
  • Avoir des connaissances en droit du travail.

Les débouchés du métier de conseiller en insertion professionnelle

Les débouchés pour ce métier concerne principalement :

Les structures qui assure une mission public et le secteur publique : le pôle emploi, collectivités territoriale, les plan locaux pour l’emploi et l’insertion, cap d’emploi, les centre d’informations sur les droits des familles et des femme.

Le secteur de l’économie sociale et solidaire : les structures d’insertion par l’activité économique, les associations qui ont pour finalité l’insertion sociale et professionnelle.

Le secteur privé : les organismes de formation, les cabinets en ressource humaines

Les différents emplois accessibles avec le titre de conseiller en insertion professionnelle

Plusieurs poste sont accessibles à un conseiller en insertion professionnelle à savoir :

      1. Le poste de conseiller(e) en emploi et formation.
      2. Le poste de chargé(e) d’accompagnement professionnel et social.
      3. Le poste de conseillère à l’emploi.
      4. Le poste de conseiller(e) en insertion professionnelle.
      5. Le poste d’accompagnateur(e) socioprofessionnelle.
      6. Le poste de chargé(e) de projet d’insertion professionnelle.

Quelle est le salaire moyen d’un conseiller en insertion professionnelle ?

En effet, on distingue les conseillers du niveau 1 et les conseillers du niveau 2. Ceux du niveau 1 ne s’occupent que d’une fonction informative pour l’accompagnement et l’orientation du jeune public. Leur salaire s’élève en moyenne à 1966 euros bruts. Par contre le conseiller du niveau 2 est responsable du projet et de la suivie d’une thématique, son salaire s’élève en moyenne à 2327 euros bruts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *